Montluçon 2011

 

Le championnat de France des jeunes vient de s'achever à Montluçon. Site agréable et ambiance conviviale...bien que sous- tendue par l'esprit de compétition.

Nos jeunes n'ont pas démérité et ont, pour chacun, donné le meilleur d'eux mêmes : présence assidue aux entraînements et aux préparations chaque matin, analyse des parties chaque fin d'après-midi, et application dans leurs parties. Mais l'expérience est une force dans ce type de compétition et elle fait encore défaut à nombreux d'entre eux.

A la lecture des résultats sur le papier, on reste certes sur notre faim tant ils sont mitigés. Mais le niveau de jeu démontré sur le terrain dans de nombreuses parties laissent présager pour beaucoup des années à venir très prometteuses.

Un petit tour d'horizon, jeunes par jeunes...

ARNAUD Alexandre. Alexandre, qualifié au repêchage, a démontré qu'il avait bel et bien sa place au niveau national dans la catégorie "benjamins". Une performance élo à 100 points au-dessus de son classement actuel avec 4,5 points. Premier languedocien chez les benjamins. La présence d'Alexandre a par ailleurs été bénéfique à l'ensemble de l'équipe tant il s'est impliqué dans l'analyse et les conseils donnés aux plus jeunes. Merci à toi Alexandre et bon vent pour une qualification l'an prochain.

BARBE ASENCIO Cyrielle. Cyrielle, arrivée dans la compétition avec deux rondes de retard, n'avait pas vraiment le droit à l'erreur. Consciente du challenge qui lui était proposé et sans se laisser troubler par ses deux points de retard, elle rentre très vite dans la compétition et réalise en bout de course une très belle performance élo (1655) avec un seul petit demi point concédé à ses adversaires . Au final, elle obtient sa place qualificative pour l'an prochain avec 6,5 points et prend la 9ème place du classement. Bravo Cyrielle.

BAUER Alexandra. 6 points et une qualification assurée pour la prochaine édition de ces championnats de France. Alexandra, un petit bout de chou qui, entre deux rondes, semble détachée de la compétition mais qui, une fois installée devant son échiquier, joue avec concentration et volonté de gagner. Elle a fait "mouche" six fois et termine à la 9ème place. Bravo à toi. Bonne prestation également pour sa sœur Elise qui, inscrite dans l’open B, s’offre le joli score de 6 points sur un total de 7 parties.

BERTRAND Méryl. Tournoi mitigé pour Méryl. De très bonnes choses constatées à l’analyse dans son jeu, mais une difficulté, sur l’échiquier, à concrétiser ses avantages, à finaliser ses positions supérieures, et à calculer avec plus de précision ses idées combinatoires. 4 petits points et beaucoup de travail en perspective mais Méryl reste motivée et affirme sa volonté de valoriser sa créativité lors de ses prochains tournois.

COINDET Samy. Tournoi décevant pour Samy. Bien que classé 1320, son niveau de jeu en nette progression laissait présager une jolie performance. Hélas, Samy se « loupe » dans trop de ses parties, par manque d’expérience et par trop de précipitation sur l’échiquier. Joueur intéressant, passionné du jeu, mais qui doit participer à plus de compétition s’il veut confirmer son niveau de jeu qui avoisine sans doute aucun les 1500 élos. A bon entendeur…Samy.

DENNINGER Gaël. « Trop vite, Gaël, joue plus lentement… ». Phrase maintes fois répétées durant cette huitaine à Gaël…sans succès. Car Gaël, sur le sujet, est têtu, car Gaël est tenace. Tenace Gaël ? Très. 5 de ses adversaires pourraient en témoigner : quelque soit son désavantage acquis, laissez une ouverture sur la protection de votre roi à Gaël et…il vous mate. 5 points, 5 très beaux mats. Sa créativité n’a d’égale que la vitesse-lumière de son jeu et le jour où il saura tempérer cette dernière, je vous le dis, vous verrez ce que vous verrez. Ne change rien Gaël, contente-toi de ralentir le pas J

DENNINGER Guilhem. Guilhem, posé, réfléchi, avec une compréhension du jeu positionnel impressionnante pour son jeune âge. Mais une entrée dans la compétition un petit peu trop lente et trop d’imprécisions dans ses premières parties. Ensuite, c’est l’enchaînement logique : un petit manque de confiance s’installe et le niveau de jeu en pâtit, accentuant à son tour le manque de confiance. Mais chaque joueur est passé par là Guilhem, et l’expérience aidant, tu apprendras à gérer tout cela et à donner le meilleur de toi-même de façon constante. 4 points néanmoins, des parties très intéressantes à analyser, et une performance égale à ton niveau de jeu actuel. Meilleures prestations l’an prochain ? sans doute.

LO SEEN Luke. L’incontournable travail à effectuer : concrétisation d’un avantage positionnel en une attaque décisive. Luke, le constructeur de positions avantageuses mais l’absent ou le malhabile à l’heure de l’assaut final. Une petite dose d’agressivité dans ton jeu, assortie d’une petite dose de combativité et la force de ton jeu positionnel prendra toute sa valeur. Merci pour ta présence auprès des plus jeunes lors de notre travail quotidien d’analyse.

SENEGAS Jude. 2 petits points. Peu de compétitions de ce niveau à son actif et une émotivité gênante pour une constance dans le maintient d’une concentration de bon niveau. Résultat attendu et normal pour une « première ». Défaut prioritaire à corriger : les fautes directes. Le point positif de ton jeu : l’harmonie créée dans tes ouvertures. Entre 2 rondes, merci pour ton humour et ta vitalité qui ont contribué à une ambiance collective…récréative.

VALADE Gaël. Gaël, très réceptif aux conseils donnés sur son jeu, et toujours disponible hors compétition pour une partie avec les « copains ». Un vrai passionné du jeu. 3,5 points dans la catégorie petits poussins un résultat attendu et atteint pour ce jeune joueur qui s’est appliqué dans chacune de ses prestations. Bravo Gaël pour ta participation appliquée à ces championnats de France et pour ton comportement devant l’échiquier.

WILLEMS Niels. Niels, très combatif sur l’échiquier. Une 8ème place méritée et une performance élo à 1627. Premier languedocien derrière Dimitri LAGARDE, champion de France pour cette édition 2011. Seulement deux défaites à son acquis, dont une face à Dimitri. Bon tournoi pour Niels, et expérience enrichissante pour l’apprentissage de la compétition de haut niveau. Bonne continuation à toi.

YOUSSOUPOV Moisse. Une seule défaite pour Moisse à l’avant dernière ronde. Mais une défaite lourde de conséquence puisqu’elle le prive de jouer pour un podium à la dernière ronde. Moisse, au jeu tendu, a fait, comme à son habitude, douter ses adversaires. Mais il lui a manqué cette huitaine le petit plus qui fait que le vent souffle dans la bonne direction. Ce petit plus, c’était peut être moi, qui trop sollicitée par les autres joueurs, n’ait pas pris conscience qu’une forte personnalité se devait d’être derrière toi à chaque ronde pour exiger de toi le meilleur, et encore le meilleur. Moisse, un important rendez-vous avec toi-même t’est fixé à Nîmes l’an prochain. Et là, je ne te lâcherai pas. Parce que tu as le potentiel pour les 3 premières marches et que tu te dois, à toi-même, de l’atteindre.

Côté entraînement, merci à Florian pour son sérieux, sa compétence et sa faculté à rester assis pendant des heures et des heures ( !!!) au milieu du brouhaha général à enseigner, à corriger et à motiver notre jeune équipe. Excellent collaborateur pour ma part,  et à refaire l’an prochain si le club, les parents et les enfants nous accordent à nouveau leur confiance…

Corinne